Likes Instagram
livrés automatiquement
disponible dès maintenant

Pourquoi se fatiguer à acheter des likes Instagram manuellement à chaque nouvelle publication ?
Notre système le fait pour vous 24/7 ! Essayez notre nouveau service !

En savoir plus Non merci

Comment convertir des vues YouTube en achat ?


Rédigé le par Julien LAFALLARA

Elles s’appellent Sananas, Horia ou encore Enjoy Phoenix. Leurs vidéos sont regardées tous les jours par des millions de personnes sur Youtube. Une plateforme où aujourd’hui se développe un véritable business marketing.

Désormais, ces youtubeuses/bloggeuses vivent de leurs vidéos. Grâce aux vues mais surtout au placement de produit dans leurs vidéos.

Avec plusieurs millions d’abonnés, les youtubeurs ont une énorme influence dans le monde digital. Une influence qui intéresse les plus grandes marques, comme les plus petites.

Emeline Roveki vient de créer son entreprise. A 33 ans, cette ancienne ingénieur en informatique lance sa marque de produits cosmétiques. Une reconversion et un rêve pour cette bordelaise. « Je ne me plaisais plus dans ce que je faisais. Il n’y avait aucun challenge. Ouvrir ma propre entreprise, c’est ce que j’ai toujours voulu faire ».

Pendant trois ans, la jeune femme s’est inspirée des petites marques étrangères dans la confection des produits mais surtout dans la promotion de ces derniers. 

« J’avais envie de marquer le coup. Promouvoir rapidement et efficacement mes produits. Une entrepreneuse anglaise m’a conseillé le placement de produits sur YouTube ».

Emeline a donc contacté directement quelques influenceurs sur YouTube. « Des petits blogueurs pour leur proposer de parler de mes produits ».

Mais le gros avantage de ces placements de produits, ce sont les codes promos qui sont proposés par les Youtubeurs dans leur vidéo. L’acheteur devra inscrire ce code lors de son achat. Cela permet à l’entreprise de voir l’évolution de son sur investissement. « Avec les codes, nous avons une visibilité directe sur les achats. Voir si c’est rentable.  »

Le prix des placements de produits sur YouTube varie en fonction de la notoriété de l’influenceur. Des tarifs qui oscillent entre 300€ et 5000€ en France.

Comme Emeline, de nombreux chefs d’entreprises optent pour cette nouvelle publicité. Un moyen parfois plus rentable que la publicité traditionnelle.

« Grâce au placement de produit mes ventes ont doublé ! »

Mounir utilise les placements de produits depuis maintenant deux ans où il vend du matériel de sport. Concrètement, ce chef d’entreprise investit par mois 30% de son budget dans le placement de produit. « Toute ma publicité je la fais grâce aux placements. C’est une partie intégrante de mon budget car les retombées économiques sont importantes ».

En effet, depuis que l’homme d’affaire a recours à cette publicité il a vu ses ventes multipliées par deux. « J’ai commencé par investir 700 euros par mois dans le placement. J’ai contacté un youtubeur, avec une fan zone assez présente, pour voir comment cela se passait. Résultat, il m’a proposé une vidéo rapide où il parle d’un de mes produits. » Une vidéo vue par près de 30 000 personnes. Résultat le produit en question de Mounir a vu ses ventes quadrupler en à peine 48 heures.

Aujourd’hui Mounir collabore avec des bloggers directement via des agences spécialisées dans le placement de produit. « C’est plus simple pour moi. Ce sont elles qui se chargent de démarcher les bloggeurs en fonction du produit que je souhaite mettre en avant, la cible, négocier les tarifs en fonction de leur popularité ».

Evolution des ventes de Mounir avant le recours au placement de produits en 2015 et après en 2018.

Dans ce graphique, on remarque qu’en à peine deux ans les ventes des produits de Mounir ont plus que doublé.

Face à ce succès, des start-ups se sont spécialisées dans le placement de produits sur Internet. Ce sont elles qui mettent en relation les entreprises qui souhaitent faire de la publicité et les influenceurs.

Un marché très fructueux pour les petites et grandes entreprises. Des marques prestigieuses  comme Dior, Balenciaga ou encore L’Oréal ont recours à cette pratique. Une pratique qui coûte moins cher et qui rapporterait plus.

Avec ses millions de followers, Caroline Receveur est l’une des bloggeuses les plus influentes en France. Cette ancienne candidate de téléréalité collabore avec les plus grandes marques de luxe grâce à ses vidéos sur sa chaîne Youtube.

https://www.youtube.com/watch?v=virX39lXGEw

Instagram a également été l'un des pionnier dans le marketing d'influence.

Aujourd’hui la publicité préfère donc se tourner, petit à petit, vers le digital comme Youtube, un nouveau marché aux quelque millions d’euros. 

Nos 3 conseils pour faire du placement de produit:

1. Bien choisir son blogueur

Si vous voulez vous lancer dans le placement de produit, nous vous conseillons de mettre en place une véritable stratégie de marketing. L’idée est donc de savoir en fonction de votre produit, le public que vous voulez cibler et la popularité du youtubeur. S’il s’agit, par exemple, d’un public jeune, ado plutôt féminin vous pourrez vous diriger vers des blogueuses de mode de moins de 30 ans. Si vous débutez n’hésitez pas à contacter vous-même les blogueurs en expliquant votre démarche.

2. Faites tester son produit avant

Généralement, les youtubeurs préfèrent tester vos produits avant de les proposer dans leurs vidéos. Quand vous les contacter, n’hésitez pas à lui faire parvenir votre produit pour qu’ils l’essayent avant. C’est une manière de tisser du lien avec votre collaborateur et de montrer que vous êtes dans une démarche de confiance.

3. Penser à la mise en image

Pour chaque produit, il faut penser à la manière dont le bloggeur va introduire le produit. Si le placement de produit n’est pas une publicité télévisuelle, il n’en demeure pas moins que cela reste une vidéo. Il faut aller penser à la présentation du produit. Une simple apparition de la marque dans un clip de musique ou encore d’une explication complète dans une vidéo réalisée pour l’occasion.

 


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés